Plouf !
Plouf !

Détente 0 commentaire

Je vous assure… La question nous a été posée une fois.
Quoi ?

Si la piscine était d’époque…
Plouf !

Alors… non, la piscine n’est pas du XVIIIe siècle. Et il ne s’agit pas non plus de thermes réhabilités. Il y a eu des thermes romains pas très loin, mais pas à Lannet.
Plouf !

Vous marchez dans le parc arboré et là, à cent mètres du château, caché dans la verdure, derrière un large parterre de roses, son eau turquoise vous appelle. Il fait chaud, l’air et sec et votre peau commence à tirer. La citation d’Oscar Wilde vous vient à l’esprit : « I can resist everything except temptation ».
Splash !

La piscine est très grande, elle fait quatorze mètres par sept : pratiquement 100m² de surface à parcourir, en long, en large, en travers et en profondeur aussi puisque une extrémité du bassin descend jusqu’à 2,30 mètres. N’hésitez pas, le plongeoir vous aidera découvrir le fond des choses.
Plouf !

Comme l’eau est traitée au sel, elle sera comme une caresse sur votre peau et ne causera ni irritation, ni allergie. Si vous parvenez à sortir, vous pourrez vous étendre sur un transat établi à l’ombre des mûriers platanes ou sur la pente herbacée pour que votre regard se dirige vers la dense forêt. Allez, j’y retourne !
Plouf !

Auteur coupable Guillaume