Les gendarmes
aiment le tilleul

Faune 0 commentaire

Oui ! Les gendarmes aiment le tilleul et j’en ai la preuve ! Qui plus est, le tilleul argenté.
La surface du tronc fait office de plage pour ces gendarmes qui se regroupent afin d’y faire bronzette. Et la mousse ou le lichen semblent servir de serviette de bain. C’est un peu le Gendarme à Saint-Tropez

Mais pourquoi ce gendarme, ou pyrrhocore (Pyrrhocoris apterus), de la famille des punaises préfère-t’il se dorer la pilule, qu’il a rouge et noir, sur le tilleul. Car j’ai été vérifié : je n’ai pas trouvé de compagnie de gendarme sur les arbres d’une autre famille : ni sur les poiriers, ni sur les pommiers, ni sur les ormes…

Ces gendarmes ne squattent pas le tilleul pour assurer sa protection mais parce qu’ils aiment aspirer le suc de ses fruits. Autant loger près de la source de nourriture, et pourquoi pas dessus. Le gendarme sirote son jus de tilleul, jus qui doit être hautement énergétique puisque que le gendarme, aussi appelé punaise au corps de feu,  devient fort mobile au début du printemps et s’accouple pour une durée qui varie de 12 heures à 7 jours !

Pour la poésie, voici d’autres noms vernaculaires du Pyrrhocoris apterus : Soldat,  Suisse, Pompier, Cherche-midi ou Diable cherche-midi…

Et sur la dernière photo, vous aurez le privilège de voir des gendarmes procéder à l’arrestation d’un insecte volant qui a probablement fait un excès de vitesse.

Auteur coupable Guillaume